Le constat est posé : les saisons se raccourcissent et les périodes d’inactivités en intersaisons augmentent impactant fortement l’image de notre territoire en terme d’accueil et de dynamisme. Toute la chaîne économique se retrouve ainsi touchée : les commerçants et artisans, les hébergeurs, les activités de loisirs… mais aussi l’emploi .

Cette situation est de plus en plus marquée et dénoncée. Il est nécessaire de comprendre quels sont éléments déclencheurs pour pouvoir envisager enfin concrètement les moyens d’agir en faveur d’un nouvel élan pour le territoire.

 

Objectifs : Recenser et évaluer les freins et les manques du territoire en ces périodes pour dynamiser l’activité touristique avant et post saison.

Concerter tous les acteurs concernés par la situation, en recueillant au préalable les ressentis des vacanciers.

Evaluer

Agir en proposant des actions concrètes sur la base de la concertation.

 

Moyens :

Réunion à la CCB le 05/02/2015

1 / Présentation de l'étude menée auprès de 90 vacanciers venus en intersaison sur le territoire et de 20 socioprofessionnels.

Le but de cet « audit »était d'appréhender les attentes et besoins de part et d'autre, le degré de satisfaction d'une part, mais aussi  l'état des lieux de l'activité des socioprofessionnels en intersaison ainsi que leur volonté, leurs motivations et idées pour développer l'activité économique et touristique en intersaison.

Une présentation / débat entre rendu vacanciers, élus et socioprofessionnels,  devait permettre de partir sur des stratégies partagées.

 

Il ressort un diagnostic, et des idées de travail.

 

Cf power point en cliquant ici

 

2 / Débat dans la salle/Constats

 

Les socioprofessionnels

 

Réunion du 25 juin 2015

  Présents :

BADJILY François – OT Serre-Chevalier

BESSON Aymeric – BR Finances

BLANCHON Stéphane – Enseignes de Serre-Chevalier

BUISSON Hervé – Hôtel Alliey et ALPE

CAMADESCASSE – Alpes d’Azur / Vacances Bleues

CHOUISSA Rémi – Mairie St Chaffrey

FAVIOR Jean - Ambia

FINAT Joëlle – La boutique de Marie

GELATO Patrick -

DUMAS Guillaume – Les Grands Bains

JAFFUEL Joël – Linka formations

LEBARAZER Erwan – Ecrins outdoor

MOUGIN Julie - ALPE

MUMBER Pierre – Gîte le Flourou

PAVAN Isabelle – Casino Barrière

PUY Marie-Aude – OT Briançon

SOUBRANE Marie - ALPE

 

Le sujet de l’intersaison intéresse vivement les acteurs locaux. Même si on en parle souvent et depuis longtemps il y a des choses à faire, des personnes prêtes à s’impliquer, une motivation visible. Une dynamique est à lancer…

Pourquoi participer à ce groupe de travail ? : échanger nos points de vue, concernés par des intersaisons difficiles, l’attractivité mérite d’être renforcée, existe un embryon sous-développé, sujet très important, envie de contribuer à ce qu’il y ait moins de creux, aimerait voir plus de fédération entre tous les acteurs de la vallée…

Et comment font les autres territoires ? Cela dépend de la situation du site, les Vosges et Chamonix n’ont pas les mêmes problématiques. Un exemple de développement positif proche de notre topographie est celui de Crans Montana en Suisse (Cf pièce jointe : politique du tourisme Crans Montana).

Serre-Chevalier à beaucoup de résidences secondaires et peu de lits chauds.

Notre territoire vit sur deux rythmes : Briançon = activités citadines et pas forcément de politique touristiques (en périodes de vacances scolaires, les commerçants sont quand même fermés le lundi) et sur Serre-Che en intersaison presque impossible de dîner le soir.

Les remontées mécaniques ont décidé

Copyright