Hautes-Alpes

L’Observatoire du Tourisme des Hautes-Alpes a mis en ligne les résultats de la 2ème vague de l'enquête de conjoncture estivale donnant les dernières tendances (de mi-juin à mi-juillet) en termes de fréquentation ainsi que les perspectives pour le mois d’août 2013.

L'artisanat englobe des entreprises et des métiers qui ont un poids important dans l'activité du département. Si leur nombre démontre une tendance à la baisse, les artisans demeurent nombreux au regard de la population du département. On retrouve les entreprises inscrites au Répertoire des métiers dans les secteurs du bâtiment, de l'industrie, des services et de l'alimentation.

L'agriculture est une activité vitale pour le maintien du territoire de montagne qu'est le Grand Briançonnais. L'exercice de cette activité est particulièrement difficile et doit surmonter un certain nombre de contraintes.

La Ville de Briançon se dote en 1988 d'un télécabine reliant l'agglomération aus stations de ski de la vallée de la Guisane. La ville est alors reliée à Serre Chevalier et se donne l'opportunité d'un développement économique tourné vers le tourisme et les activités de loisir d'hiver et d'été. En revanche, l'investissement colossal qu'a nécessité ce projet a fortement et durablement endetté les finances locales.

La Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire de Provence-Alpes-Cote-d'Azur (CRESS PACA) publie un panorama de l'ESS dans les Hautes-Alpes (2012). Le document est une synthèse de l'activité relevant de l'ESS et présente des données statistiques générales.

 

La filière bois est un poids important dans le paysage économique des Hautes-Alpes, tant par l’activité qu’elle génère que par l’emploi qu’elle recouvre. Les métiers qui s’y rattachent sont nombreux et hétérogènes, constituent une des richesses de la filière et restent caractérisés par une forte saisonnalité.

L'UDESS 05 (Union départementale de l'économie sociale et solidaire Hautes-Alpes) associe des employeurs hauts alpins relevant de l’économie sociale et solidaire (ESS) et désireux de se regrouper afin de mieux coopérer et de promouvoir davantage ces pratiques. L’union englobe une pluralité de structures faisant la richesse du secteur : mutuelles, associations, coopératives de tailles très différentes et impliquées dans des domaines d’intervention hétérogènes (médico-social, culturel, HCR, insertion par l’activité économique, sports & loisirs, banque, assurance, agriculture, enseignement, etc.).

Le développement de l'activité et de l'emploi est un enjeu essentiel pour le Pays du Grand Briançonnais et un certain nombre d'acteurs, institutionnels et non institutionnels, s'activent à favoriser la création d'activité au travers de missions d'accueil et d'accompagnement des porteurs de projet. Les intercommunalités - dans l'exercice de la compétence de développement économique - la Chambre de commerce et de l'industrie territoriale ou encore la plateforme d'initiative locale sont des structures qui oeuvrent pour l'accompagnement à la création d'activité. Dans cette perspective, Coodyssée porte une démarche singulière relevant de l'économie sociale et solidaire et au service de son territoire.

La pyramide des âges dans les Hautes-Alpes met en évidence une structure vieillissante de la population, avec notamment un creux notable au niveau de la tranche des 20-24 ans. Les effectifs des tranches les plus âgées sont en nette augmentation tandis que le taux de dépendance suit la même évolution.

Les composantes de la croissance naturelle et les migrations apparentes traduisent les conditions de vie de la population haut-alpine. Ces deux éléments nous révèlent un solde positif et démontrent l'attractivité du territoire en termes démographiques. Mais ce constat est à nuancer au regard de la structure de la population qui, elle, fait apparaitre un vieillissement de la population.

Copyright