Territoire

L’Observatoire du Tourisme des Hautes-Alpes a mis en ligne les résultats de la 2ème vague de l'enquête de conjoncture estivale donnant les dernières tendances (de mi-juin à mi-juillet) en termes de fréquentation ainsi que les perspectives pour le mois d’août 2013.

Le territoire du Grand Briançonnais comprend près de 8000 établissements en 2013. Son activité économique est partagée entre 9 grands secteurs – selon la nomenclature qui a été définie pour l’enquête GPECT en 2012.

 

Le Pays du Grand Briançonnais est composé des territoires de quatre communautés de communes: le Guillestrois, le Pays des Ecrins, le Queyras et le Briançonnais. Ces intercommunalités de projet sont intégrées à un territoire cohérent, présentent des similitudes mais comportent également leurs propres caractéristiques. Voici quelques caractéristiques du territoire de la Communauté de communes du Guillestrois.

 

 

Le Pays du Grand Briançonnais est composé des territoires de quatre communautés de communes: le Guillestrois, le Pays des Ecrins, le Queyras et le Briançonnais. Ces intercommunalités de projet sont intégrées à un territoire cohérent, présentent des similitudes mais comportent également leurs propres caractéristiques. Voici quelques caractéristiques du territoire de la Communauté de communes de l’Escarton du Queyras.

 

 

Le Pays du Grand Briançonnais est composé des territoires de quatre communautés de communes: le Guillestrois, le Pays des Ecrins, le Queyras et le Briançonnais. Ces intercommunalités de projet sont intégrées à un territoire cohérent, présentent des similitudes mais comportent également leurs propres caractéristiques. Voici quelques caractéristiques du territoire de la Communauté de communes du Pays des Ecrins.

 

 

Le Pays du Grand Briançonnais est composé des territoires de quatre communautés de communes: le Guillestrois, le Pays des Ecrins, le Queyras et le Briançonnais. Ces intercommunalités de projet sont intégrées à un territoire cohérent, présentent des similitudes mais comportent également leurs propres caractéristiques. Voici quelques caractéristiques du territoire de la Communauté de communes du Briançonnais.

 

Le Pays du Grand Briançonnais est composé des territoires de quatre communautés de communes: le Guillestrois, le Pays des Ecrins, le Queyras et le Briançonnais. Ces intercommunalités de projet sont intégrées à un territoire cohérent, présentent des similitudes mais comportent également leurs propres caractéristiques.

 

Dans le cadre du Contrat de Redynamisation des Sites de Défense (CRSD), le quartier Berwick à Briançon se réhabilite notamment avec l'ouverture d'une pépinière (Altipolis) en juillet 2013. Celle-ci a été construite au cœur de l'ancien casernement militaire laissé libre après le départ du Centre National d'Aguerrissement en Montagne (CNAM), successeur du 159e Régiment d’Infanterie Alpine.

La Ville de Briançon se dote en 1988 d'un télécabine reliant l'agglomération aus stations de ski de la vallée de la Guisane. La ville est alors reliée à Serre Chevalier et se donne l'opportunité d'un développement économique tourné vers le tourisme et les activités de loisir d'hiver et d'été. En revanche, l'investissement colossal qu'a nécessité ce projet a fortement et durablement endetté les finances locales.

Comparer la zone d'emploi de Briançon (9303) par rapport au niveau régional et national métropolitain permet de mieux situer le Grand Briançonnais et de localiser les forces et faiblesses du territoire. Voici quelques chiffres clés pour mieux connaître le territoire.

La Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire de Provence-Alpes-Cote-d'Azur (CRESS PACA) publie un panorama de l'ESS dans les Hautes-Alpes (2012). Le document est une synthèse de l'activité relevant de l'ESS et présente des données statistiques générales.

 

Page 1 sur 2
Copyright